Argo, le film

Publié le 23 novembre 2012 par Dracko. Commenter

ArgoArgo est inspiré d’un fait réel, une page de l’histoire méconnue et l’aventure incroyable vécue par Tony Mendez, un agent de la CIA.

En 1979, lors de la révolution iranienne, c’est en spécialiste de l’exfiltration qu’il est intervenu pour libérer un groupe de six américains ayant échappé par miracle à l’attaque de l’ambassade américaine de Téhéran durant laquelle 52 autres ont été pris en otage. Les six se réfugieront au domicile de l’ambassadeur canadien, tout en sachant qu’ils peuvent être découverts, ou même tués.

La CIA, par l’intermédiaire de Tony Mendez, va donc monter de toutes pièces un plan rocambolesque en produisant un faux film, avec l’aide de Hollywood et la complicité involontaire de la presse.

Argo
ArgoJe n’en dit pas plus pour ne rien gâcher, mais sachez que c’est un film qui vous fera éclater de rire par moments et vous accrocher au fauteuil dans d’autres. Troisième film de Ben Affleck en tant que réalisateur après Gone Baby Gone et The Town, il excelle dans le rythme de la narration et la mise en images.

ArgoArgoDès le début, sa touche personnelle est visible comme par exemple la scène de la manifestation qui va dégénérer en assaut de l’ambassade américaine. Tournée en faux direct, pour donner une impression de réelles images d’archives, les cadreurs ont été habillés comme des figurants et placés au milieu de la foule, avec des caméras 16mm. Nous sommes au coeur de la scène, comme devant un reportage, nous plongeons dans deux heures de tension de la plus belle manière.

C’est tout simplement un film superbe, incroyablement prenant et palpitant jusqu’au générique final (que je vous conseille de regarder aussi…).

Si comme moi vous ne connaissez pas l’issue avant d’aller voir le film, ne vous renseignez pas! Profitez tout simplement de ce retour dans le passé et de l’ambiance qui s’installe jusqu’à atteindre un maximum de tension durant la dernière demi-heure de ce merveilleux moment de cinéma.