Guns N’ Roses, le concert, tournée française

Publié le 28 juin 2012 par Dracko. Un Commentaire

Guns'n'RosesLe 19 juin, Guns N’ Roses jouait au Zénith de Toulon, tout près de chez moi, alors impossible de ne pas y aller, d’autant plus que c’était la dernière date de leur tournée française.

C’est à 19h que les portes se sont ouvertes, dans une ambiance tranquille et sympa. Direction la fosse (je ne comprendrais jamais comment on peut rester assis durant un concert de métal…) dans une salle qui n’est qu’aux trois quarts pleine. Il est vrai que les Guns N’ Roses se sont faits rares ces dernières années, mais si vous ne le connaissez pas, essayer d’écouter leur dernier album datant de 2008, Chinese Democracy. Si son accouchement a été laborieux (dix ans quand même!), certains morceaux sont juste fabuleux, des solos et des mélodies terribles!

Vers 20h30 début de la première partie avec No One Is Innocent qui déroulera son punk rock pendant trois quarts d’heure (rappelez-vous de La Peau et de Revolution.com).

A la fin de cette première partie, mise en place de la scène pour les Guns N’ Roses et tout le monde attend avec impatience de voir si Axl va faire sa star en arrivant comme parfois, deux heures plus tard ou si les festivités vont comencer à une heure raisonnable… Mais ce sera une excellente surprise car vers 21h20 les lumières s’éteignent et les premières notes de Chinese Democracy se font entendre… Le début d’un très bon show!

Guns'n'RosesLe concert va durer trois heures, avec un Axl Rose métamorphosé par les excès, mais plutôt en forme au niveau de la voix (après une longue période de chaos ces dernières années). Ce sera un vrai bon et long moment car peu de groupes jouent trois heures sur scène de nos jours, surtout en donnant le sentiment de ne pas forcer et de se faire plaisir. Bon, il faudra juste que Axl se calme sur les changements de tenues, ça fait pas super rock mais carrément diva ses allées et venues incessantes pour changer un coup de chapeau, un coup de veste, un coup de tee-shirt…

Les guitaristes hors-pair que sont Ron “Bumblefoot” Thal et D.J. Ashba font aussi le show avec des riffs mortels, ce qui fait que quatre ans après leur dernier album, les Guns N’ Roses sont revenus sur le devant de la scène pour le plus grand plaisir de leurs fans dont je suis!

Pour écouter l’album, faites un tour par ici
– la version CD sur Amazon : Chinese Democracy – Guns N’ Roses
– la version digitale sur iTunes : Chinese Democracy – Guns N’ Roses

Pour les curieux, voici les morceaux joués durant cette soirée :

Chinese Democracy, Welcome To The Jungle, It’s So Easy, Mr. Brownstone, Sorry, Rocket Queen, Estranged, Live And Let Die, This I Love, Better, Street of Dreams, You Could Be Mine, Sweet Child O’ Mine, November Rain, Don’t Cry, Civil War, Shackler’s Revenge, Knockin’ On Heaven’s Door, Nightrain, Et pour le rappel : Band jam, Madagascar, Dead Flowers, Band jam, Patience, Band jam, Paradise City.

Guns'n'Roses