La Belle et ses Princes Presque Charmants, let’s go

Publié le 18 avril 2012 par Dracko. 15 Commentaires

La Belle et ses Princes Presque CharmantsLa belle et ses princes presque charmants est une nouvelle émission de télé-réalité diffusée sur W9 en prime-time et M6 en réchauffé de seconde partie de soirée. Il est vrai qu’il serait malheureux de manquer un programme d’une telle qualité…

La jeune et belle Marine, souvent déçue en amour, cherche toujours l’homme de sa vie. Un homme idéal qu’elle voudrait tout plein de belles valeurs et puis aussi super intelligent et puis surtout avec des qualités de coeur de partout… La particularité de l’émission est que dans un premier temps, ce sont des hommes “répondant aux critères de cœur” qui sont présentés à Marine, mais ils sont loin de correspondre à un idéal physique. Dans un deuxième temps, entreront dans l’aventure de jeunes hommes aux physiques irréprochables… Marine devra donc choisir, c’est le leitmotiv de l’émission, le prétexte à une foire au boudin d’un terrible mauvais goût…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Marine

A trouvé son étalon

Marine, qui vient de Montpellier, est le stéréotype de la blonde. Pas super futée mais plutôt mignonne, elle cherche toujours le prince charmant mais elle n’a pas de chance. Avec elle l’amour c’est soit trop fort soit pas assez, et ses mecs précédents, des hommes grands beaux forts et intelligents, finissaient toujours par draguer ses copines. Alors c’est décidé, à partir de maintenant, elle veut un homme simple et qui a le sens de la famille. Bref, c’est pas gagné, car Marine elle à quand même pas inventé le fil à couper l’eau chaude…

Elle arrive donc dans une superbe propriété, s’attendant à rencontrer l’homme de sa vie, le modèle prince charmant très charmant. Et croyez-moi, elle ne va pas être déçue niveau charmant il y a du lourd. Mais c’est du charme campagnard, fidèle à M6… C’est comme si tous les invendus de tous les castings de télé réalité étaient lâchés dans un seul et même lieu: une catastrophe télévisuelle, l’apothéose de la misère sociale. Le générique et l’aperçu qui lance l’émission laissent songeur, un de ces moments délicieux où tout être normal devant sa télévision, va comparativement se sentir super beau et supérieurement intelligent.

Ainsi, les douze premiers prétendants ont été choisis pour leurs qualités de coeur. Vu le look de la fournée, on s’en doutait un peu, mais on croise les doigts pour qu’ils aient un coeur gros comme ça…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - David

La farce tranquille

Le premier arrivé est David, 33 ans, directeur technique web, grosses lunettes, tête fine et longue, c’est une pure tronche de geek. S’il n’a pas de parcours sentimental, il a des lacets bleus du plus bel effet et il cherche La fille… J’espère qu’il est fort en cache-cache car je pense qu’elle se cache et qu’on est pas prêt de la voir La fille.

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Sébastien

Kalachnikov power

Débarquement fracassant  de Sébastien, glacier de 28 ans et tireur d’élite de la vie. Il bouge vite, il parle  vite, il gonfle vite aussi… On ne comprend rien de ce qu’il dit, il se bouffe les lèvres en permanence, et avec sa cadence de douze mots à la seconde, il trouve que son atout c’est la tchatche… Il s’attache vite aux filles mais dit qu’une heure après c’est fini et que ça le fait chier. En même temps, c’est long une heure car au bout d’une minute, il nous casse déjà bien les couilles…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Claude

Fat Boy Claude

Et puis Claude est aussi dans la place, 29 ans secrétaire médical. Fat Boy Claude c’est la tchatche, le franc-parler et la joie de vivre. Il te dit tout ça au ralenti, sans sourire, c’est déjà trop du fun sa joie de vivre… Il est conscient qu’il n’est pas Brad Pitt (quelle perspicacité), mais pense qu’il a assez de valeurs pour attraper cette fille. Il parle sûrement de fric ou de colliers en or à la Mister T…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Anthony

Le Roux qui chante

Arrive Anthony, le roux qui chante, un belge de 20 ans qui a profité lâchement de l’ouverture des frontières pour venir casser nos oreilles. Il se dit chanteur lyrique qui n’a pas non plus pas de parcours sentimental dans les grandes lignes. Dans les petites non plus j’en suis certain, mais il est quand même trop content. Ce rêveur romantique est très clair, son but premier c’est de faire rêver. Et ça marche, tout de suite je rêve qu’il ferme sa gueule. Il est fort ce belge!

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Mika

Que fait la Marmotte ?

Que dire d’autre de Mika, 25 ans, vendeur Hi-fi, en dehors du fait que c’est surtout son nez qu’il n’aime pas et que nous c’est l’ensemble qui nous fait mal aux yeux… Dans la vie, il s’est pris des grosses bourrasques petits vents mais dans l’ensemble, il se trouve plutôt bien foutu avec son sourire pas possible.

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Yoann

Biactol ou Eau Précieuse ?

Voilà Yoann, danseur country timide et boutonneux de 23 ans qui travaille dans l’industrie. Il nous explique qu’il n’y a que sur une piste qu’il se lâche et je croise fort les doigts pour qu’il n’y ait pas de piste de danse dans la maison…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Luc

Le winner modèle loser

Et puis Luc, 26 ans, promoteur de spectacle, c’est le winner. Lui, c’est plus un cheveu mais une perruque qu’il a sur la langue. Il n’a pas peur, il part super confiant dans l’aventure persuadé qu’avec lui une femme peut pas s’ennuyer. Je n’en suis pas persuadé, mais bon, Luc c’est juste le gars qui doit se manger des taloches régulièrement…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Nicolas

Brasse coulée

Vient ensuite Nicolas, 30 ans, un barman qui arrive avec sa maison sur le dos, en mode déménageur qui a acheté toute la ligne de bagages Tati, mais ne sait pas marcher avec. Timide, il dit tomber amoureux trente fois par jour mais pense finir vieux garçon. Pour ce qui est de penser, j’émet est un doute, pour le reste, je suis tout à fait d’accord. En tout cas, lui ce n’est pas qu’il transpire, c’est qu’il est champion de natation tellement ça coule en permanence…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Ludovic

Casse-couille ascendant baffes

Arrivée de Ludovic, puceau de 32 ans, est sans emploi et se dit fleur bleue. Il aime les clairs de lune romantiques, c’est pour cette raison qu’il est venu chercher l’amour, le vrai. Sur M6. Oui, c’est confirmé, Ludovic n’est vraiment pas cuit, quelques heures de plus au four lui auraient fait le plus grand bien. Il a un look à faire de la voyance sur une chaine de la TNT, les dents de travers et une tronche de faux gentil. Je sens déjà le gros potentiel, il va rester longtemps car c’est le modèle type du gars qui va en prendre plein la gueule dedans et plus encore dehors…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Rudy

Folle du désert

Parlons maintenant de Rudy, 31 ans, adjoint chef de vitrage automobile. C’est le Fashion coquet du programme, le gars qui dit prendre soin de lui et que les femmes considèrent comme un bon pote, sans plus. Il se sent obligé de se défendre d’être gay au prétexte qu’il prend soin de lui. Déjà, je vois pas en quoi c’est une tare et puis on ne lui a rien demandé car oui, vu comme il dandine du cul, s’il n’est pas gay, il est certainement homosexuel…

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Pascal

What else ?

L’avant dernier arrivé est Pascal, 28 ans et blogueur mode, ce qui prouve au moins que le monde est bien fait car il aime la mode et se saper! C’est le seul à avoir une tête de type banal jusque là, le seul aussi à être venu en costume. Il aime prendre sa voix grave pour faire moins peuple, c’est rigolo, mais sinon, il s’est un peu gouré de casting.

La Belle et ses Princes Presque Charmants - Mickael

Transparence

Et enfin, Michael, 22 ans moniteur d’équitation qui veut croire qu’il y a encore des femmes qui valent le coup sur terre et qui recherchent comme lui l’Amour. Genre à 22 ans il a trop vécu et est revenu de tout. S’il pouvait repartir tout de suite, à pied ou à cheval, on s’en tape, mais on gagnerait du temps et la boucle sera bouclée…

Franchement, avec une telle sélection, les qualités de coeur vont être de haut niveau c’est sûr, ce qui tombe bien car, Marine arrivée à Paris, se pose tout plein de questions. Les prétendants seront-ils bruns ou blonds, petits ou grands… Johnny Deep et Leonardo di Caprio seront-ils présents? Brefs, tout un tas d’interrogations sur les qualités de coeur des présents quoi…

Anthony, le roux qui chante a décidé de faire la visite guidée des lieux avec son putain d’accent de merde et ses tournures de phrases d’inculte qui souhaite briller quand même. Oui, je suis vulgaire, mais c’est eux qui ont commencé et en plus, pendant ce temps là, David fait la blague du poussin de 500kg… Il dit qu’il se sent normal dans sa différence, moi non plus je n’ai pas compris…

Luc, le winner, se situe lui-même dans le top trois des présents et pour fêter ça dignement, il va se piquer une tête dans la piscine par moins douze degrés. C’est un type du nord et ils l’ont même pas pris sur TF1 pour Confessions Intimes, c’est vous dire le niveau du mec… Après, plus je vois Rudy et plus il fait fait malade, j’ai presque envie de lui envoyer un sac de riz dans la gueule. Mika il fait peine à voir dans le froid et avec son gros nez, il va attraper un gros rhume. La caméra revient souvent sur Anthony, en zoomant très fort car Anthony, même de prêt on dirait qu’il est loin. Il doit faire un mètre douze de haut et c’est un challenge de le garder à l’image car il disparaît sans cesse derrière les chaises et les tables basses. Et puis quel plaisir de voir que Luc le winner et Sébastien la mitraille ne se quittent plus, qu’ils courent tous les deux en rigolant. C’est presque aussi beau qu’une publicité Royal Canin… Bon, je n’ai pas trop parlé des looks, c’est mieux, j’ai déjà du mal à ne pas être trop vulgaire sans ça. Dans un monde normal et sans scénario, la belle ne peut que s’enfuir ou se suicider en voyant ses princes. Avec un seul on sourirait, mais là, tout un lot, c’est inhumain ce qui va lui arriver à la belle…

C’est donc l’arrivée de Marine dans sa Mini rouge décapotable, qui en découvrant la propriété, la trouve magique, remarque qu’il y a même de l’herbe dans le jardin, un truc de fous! Elle remarque aussi, les yeux brillants, le lit immense dans la chambre. Quand elle verra ce qui va lui être livré, ses yeux seront encore plus brillants, mais de larmes…

Encore une fois, Anthony, a pris les choses en mains en prévoyant une chanson, paroles  et musique pour la belle. Il a imaginé l’accueillir avec une chorale, alors les voilà en train de répéter dans les champs tous ensemble. Paroles et musique sont indignes de la Star Academy, même les taupes se barrent en courant. Ces pauvres bêtes ne sont malheureusement qu’aveugles, elles n’ont pas la chance d’être sourdes. C’est réellement horrible cette daube chorale. Une camionnette verte et toute pourrie se gare au bord du champ, certainement envoyée par la SPA, et tous ces beaux gosses embarquent pour une folle virée vers la propriété et la rencontre de la belle. C’est magnifique, on dirait la transhumance version trash…

Marine qui s’apprête et se fait belle en stressant sur la rencontre avec ses princes charmants voit alors arriver un beau gosse au volant d’un beau cabriolet noir. Elle est toute excitée car il a de belles dents bien alignées, il est brun et il est grand… Cet homme tout plein de ces belles qualités humaines, c’est Florian qui façon livreur de pizzas, vient seulement lui annoncer que ses prétendants vont arriver. Il repart et tout à coup, Marine doute, confortée en cela par la vision de la camionnette de Scoubidou passant la grille. C’est la vieille, celle d’époque, rouillée et pourrie, toute pleine de beaux princes charmants avec tout plein de qualités de coeur…

Ils vont sortir, un par un, et auront tous la même réaction en la voyant, ils seront liquéfiés. Ils disent tous qu’ils n’ont jamais approché une femme comme elle. C’est un peu exagéré car en dehors de leur mère, ils n’ont certainement jamais approché une femme tout court…

Sébastien sort le premier, superbe chemise à carreaux de circonstances s’il y avait du bois à couper, il est ému, il la “trouve bonne”. Là, il se perd un peu dans les bisous car deux ou quatre c’est super compliqué la bise la première fois. Elle propose deux, sa version polie du casse-toi vite… Il bégaye, il parle vite, elle ne comprend rien, nous non plus… Il est tout excité, on attend le moment où il va se frotter à la jambe de la belle.

Quand David le comique débarque, elle voit le piège se refermer doucement sur elle. Claude, la fait douter, c’est peut-être la camionnette de l’Agence Tous Risques, une explosion peu encore la sauver. En tout cas, Claude confirme qu’il est un grand romantique car il trouve que “Marine c’est un paquet, pas mal”. Mikael hallucine, Rudy lui fait peur, Yoann suit de près puis Luc, le winner qui lui offre une fleur toute pourrie. Anthony, le mini-roux qui chante sort à son tour avec une chemise à fleurs rouges, une veste mal coupée et le sourire jaune. Il lui arrive aux seins et vouvoie la gente demoiselle. Avec certains c’est classe, là c’est à pleurer de rire et puis moi je me demande toujours s’il va atteindre les interrupteurs… Ludovic fait très campagne en ayant lui aussi enfilé sa plus belle chemise à carreaux et en arborant son  superbe regard de seducteur de mâle dominant d’homme bovin. Pascal passe discrètement et Mika semble venir pour un cours de soutien scolaire et finir ses devoirs. Le final est magique avec un Nicolas qui s’est liquéfié comme les autres en la voyant, mais lui va au bout du concept, il sue à grosses gouttes, c’est un véritable moment de rêve pour la belle que de lui faire la bise.

Marine est légèrement calmée. Elle voudrait partir en hurlant courant. Ainsi, toutes ces belles âmes ne correspondraient pas à ses critères physiques, mais je pose la question, correspondent-ils aux critères physiques de quelqu’un? Bref, une fausse scène du je reste pas et pendant ce temps, tout fous, les puceaux garçons boivent du Champomy Champagne pour fêter l’inespérée rencontre!

Premier temps fort de l’aventure, énorme surprise, Marine décide de rester et de les rejoindre. Ouf, je me disais aussi que plusieurs émissions annoncées avec une belle partie ça cassait un peu le suspens…

C’est le moment de la séquence cadeaux et chaque prétendant va pouvoir offrir un présent à la belle. Anthony s’agenouille pour offrir un magnifique ours en verre soufflé, sans pouvoir s’empêcher de faire des phrases moisies. Yoann offre un chapeau de Cowboy. Sébastien essaye de parler, sans succès, puis offre des pâtisseries dégueulasses à voir. Ludovic a fait un dessin, comme pour la fête des mères, (quand je vous disais qu’ils n’avaient jamais approché de filles autre que maman)… Il lui fait en même temps l’explication symbolique de la chose disant qu’il est branché loups, lui même étant loup blanc alpha… Elle ne comprend rien, s’en fout complètement tout comme nous, mais lui dit merci, c’est moins violent que “ta gueule”… Claude s’aime, alors c’est une photo de lui dédicacée qu’il offre et Luc une lampe façon génie, pour compenser un manque sûrement… Mika a écrit un poème qu’il a monté sur l’ordinateur, c’est juste beau ce texte, il y a des consonnes et des voyelles, les mots me manquent, à lui aussi… Rudy fait une danse ridicule et Nicolas offre un Winnie. Enfin, Pascal le fan de mode, offre des escarpins, taille 37 surement car il s’y connait en filles. C’est le seul cadeau potable qu’elle gardera peut-être, mais je suis super déçu, pas un seul cendrier en argile ni même un collier de nouilles. Tout se perd!

Une grande tablée s’ensuit, avec Luc dans le rôle du magicien et son fil magique se transformant en collier sur le feu de la bougie. Il est au moins doué pour la magie.

Anthony la fait rêver en musique, seul au piano. Il ralenti et la regarde avec son petit regard de séducteur. Elle lui fait un bisou alors il va dans les toilettes la chambre pour s’en remettre et évacuer cette pression en c’est dégueulasse rien que de l’imaginer, je ne vais certainement pas l’écrire chantant. En véritable séducteur ne négligeant aucun détail, ses dents sont parfaitement assorties à ses cheveux… Il va hurler à la mort chanter à la fenêtre… Comme dans les Walt Disney, on peut voir les animaux sortir affolés de la forêt voisine, courant pour rejoindre les taupes de la chorale… Toute une région sinistrée…

Après cette belle soirée, Marine va se coucher et faire le vide dans sa tête avant de dormir. Ce qui sera vite fait, elle va dormir de bonne heure…

Au petit-déjeuner, Ludovic lui à fait une horreur un bouquet et lui explique la signification des fleurs. Elle s’en cogne complètement à nouveau de son charabia, il est fatiguant, je pense que pour ma part, je lui collerais des baffes à longueur de temps au gars!

C’est ensuite l’heure du sport avec des looks improbables, directement fournis par la production vu qu’ils sont tous du même genre et que les couleurs se marient harmonieusement pour ne ressembler à rien dedans… Ils se rincent tous l’oeil sur le petit short et le haut moulant de la belle. Ivres de joie, ils chantent encore, c’est terrible cette habitude, il faut cesser maintenant!

Un tour à la piscine avec Luc le nordiste qui plonge le premier et puis ils jouent tous à se foutre à l’eau. Avec son tee-shirt mouillé, elle les énerve tous… La production va manquer de toilettes et de Kleenex… Pendant ce temps, trois d’entre eux préparent à manger pour partager son déjeuner. Claude apporte son entrée, Nicolas le plat et Sébastien le dessert. Même de loin, tout a l’air dégueulasse, avec un point haut niveau dessert car le pâtissier cuisine comme il parle…

Comme jusque là, tout cela manque de pelotage, la production a prévu une activité massage, et c’est Ludovic qui a le droit de commencer. Il est au bord de l’explosion, un filet de bave coule de sa bouche, l’intérieur c’est un cataclysme, alors il dévie sur les fesses  de la belle régulièrement… C’est trop mal scénarisé et Luc prend la place de Ludovic en jouant au gars balaise et pas content que Ludovic l’ai touchée pour la masser. C’est ridicule son grand compétiteur… Sa méthode pour masser nécessitant d’enlever sa chemise, le voilà torse nu et heureux car il a touché la fi-fille maintenant c’est sa chérie à lui, alors il veut l’embrasser…

Arrive le dîner et Anthony le roux qui chante donne des envies de meurtre dès qu’il parle, Sébastien devrait lâcher sa saloperie de forfait consonnes et essayer de faire des mots et des phrases dans la foulée et puis Claude dit que si il sort, il partira comme un prince, mais que si il reste, il reste. C’est beau une table d’intellectuels…

Bref, fin du premier épisode avec Mika, Rudy et Nicolas qui se font jeter et moi qui me dis que je vais avoir du mal à enchaîner, même si là il y a vraiment matière à se marrer sur le dos des participants. Ben oui, ils le savent qu’ils vont en prendre plein la tête avec une émission pareille et rien ne les oblige à la faire. Juste l’envie d’être reconnu, de devenir présentateur télé, chanteur ou je ne sais quelle idée farfelue vu le niveau des types présents. C’est pas gagné les gars, c’est vraiment une émission pourrie, mais par contre vous allez en manger des années de #LBESPPC