Mission Impossible, Protocole Fantôme, le film

Publié le 15 janvier 2012 par Dracko. 2 Commentaires

Mission Impossible - Le Protocole FantomeDans Mission Impossible, il y a toujours un méchant, et cette fois encore il est bien là, et très vite, il va tout faire pour que la cellule des agents de l’impossible soit démantelée. Pour vous rassurer tout de suite, cela n’empêchera pas Tom Cruise et sa joyeuse bande d’avoir tout un tas de gadgets tout le long du film. Et oui, par un énorme hasard, un wagon secret plein de jouets tout neufs est caché au milieu d’un tas de wagons tous pourris, le tout dans un train de l’est en marche. Ce n’est pas crédible, je sais, mais on s’en fiche! Tout sera comme ça pendant deux heures, mais si on aime l’action et les belles images, le film sera quand même un véritable plaisir.

C’est un épisode qui retrouve un peu le style du premier, avec un humour assez nouveau dans cette licence. Comme  cette cabine téléphonique venant de délivrer le message de la mission et ne s’auto-détruisant pas comme prévu, du moins pas avant un bon coup de poing pour commencer à laisser échapper de la fumée comme il se doit. Mission Impossible - Le Protocole FantomeOn aura donc des gadgets qui ne vont pas tous fonctionner, un Tom Cruise devant bricoler régulièrement, et qui n’étant plus infaillible, aura vraiment besoin de son équipe. J’ai été content de voir Simon Pegg intégrer cette équipe (vu dans les films cultes que sont Shaun of the Dead, Hot Fuzz ou Paul plus récemment). Un rôle d’agent de terrain lui allant comme un gant et drôle juste par sa présence la plupart du temps.

Mission Impossible - Le Protocole FantomeLes scènes d’actions, jouées par un Tom Cruise la plupart du temps sans doublure, sont vraiment réussies. Au bout de dix minutes, il est évident que les situations seront peu crédibles, mais le réalisateur Brad Bird (venant de chez Pixar) a choisit clairement de faire dans le film pop-corn, sans se prendre au sérieux.

Mission Impossible - Le Protocole FantomeAlors on se rattrape sur le plaisir des yeux car ces scènes, toujours dans l’exagération façon Mission Impossible, sont visuellement superbes. Pour ceux qui ont vu le premier, tout est du niveau de l’hélicoptère y explosant à l’arrière du train dans le tunnel. Dans cet opus, la scène du Kremlin est époustouflante dans son intégralité, presque du James Bond, et les séquences, entr’aperçues dans la bande annonce, sur la Burj Khalifa sont réellement vertigineuses

Mission Impossible - Le Protocole FantomeEn résumé, même si ce n’est pas un grand film et qu’il est certain qu’on ne retiendra aucun  de ses dialogues, j’ai passé un excellent moment et je peux même dire que j’attend le prochain épisode, qui à n’en pas douter arrivera. Et puis vous savez, quoi qu’on en dise, passer un bon moment est, à mon sens, la chose principale quand je vais au cinéma!