Apocalypse Hitler, et si…

Publié le 26 octobre 2011 par Dracko. Un Commentaire

Hier soir, sur France 2, j’ai été absorbé par le reportage de la série Apocalypse, consacré à la vie de Hitler jusqu’à sa prise de pouvoir. Impressionnant et terrible.

Apocalypse Hitler - France 2Le seconde guerre mondiale est une période qui me passionne car même avec le recul, il est difficile de comprendre comment les choses peuvent aller aussi loin sans que personne ne s’en rende compte. Dans la barbarie, l’homme est malheureusement, hyper créatif. J’ai souvent peur que le temps aidant, nous n’en arrivions à oublier cette époque comme nous commençons déjà à oublier la première guerre mondiale. La mort des derniers poilus accélère encore plus ce phénomène, un jour ou l’autre, tous les témoins de ces deux époques sombres auront disparus.

La part de l Autre - Eric-Emmanuel Schmitt

Ce reportage m’a rappelé La Part de l’autre, un roman de Éric-Emmanuel Schmitt, que j’ai lu peu après sa sortie. La Part de l’autre est une biographie romancée d’Adolf Hitler avec l’idée simple mais géniale de Schmitt de faire en parallèle une biographie uchronique d’Adolf H.

On voit que le monde aurait pu être très différent, on se rend compte que le dictateur Hitler est une évolution possible existant chez tout humain. Seules les circonstances font qu’elle reste cachée pour la majorité des hommes. Chacun de nous renferme néanmoins la possibilité de faire le mal. La vie tient à peu de choses…

« 8 octobre 1908 : Adolf Hitler est recalé. Que se serait-il passé si l’École des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d’artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d’une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde… »

Un livre passionnant que vous pouvez commander sur Amazon par exemple.

Un commentaire pour “Apocalypse Hitler, et si…”

  1. Posté par nat le

    Hello!sombre epoque,je me suis souvent pose la question aussi,comment tout,ou presque,un peuple a t il pu suivre un malade pareil!,je pense malheureusement que les hommes ont besoin de boucs emissaire pour se decharger de leur frustration. Aujourd hui c est les precaires,chomeurs,sans papier etc qui font office de punching ball,c est tellement plus facile de taper sur les effets au lieu de comprendre les causes,et ca le pouvoir le sait et en joue.