L’Amour est dans le pré, c’est no limit!

Publié le 1 septembre 2011 par Dracko. 10 Commentaires

L'Amour est dans le pré - KarineEt encore une nouvelle soirée campagnarde mais avec de l’action en plus. Le moment de la transhumance des fermiers, pour un séjour chez les prétendantes. Dès les premières images, l’émission promet d’être de toute beauté.

C’est Philippe qui ouvre le bal et retrouve sa Nina près de Paris. La voix off nous annonce qu’en réalité ils se sont déjà revus, quelques jours avant, en cachette. Ils ne pouvaient pas attendre dix jours tellement c’est trop l’amour parfait pour Nina.
Nina est taquine, alors on retrouve tout de suite cette ambiance de challenge permanent, avec l’annonce d’une sortie karting qui sera suivie par de “l’aquabranche”. J’ai trop hâte de voir ce que ça peut donner des arbres dans une piscine…
Nina veut des épreuves d’obstacles pour tester son Philippe. Comme quoi, en plus d’être son prince charmant, le Philippe c’est aussi son étalon, tout se tient… Il lui met une pâtée au karting et elle est dégoûtée.
Pendant l’apéritif du soir, devant les cacahuètes, les yeux dans les yeux, Nina est contemplative, sous le charme de Philippe. Ah! Non, en fait, elle fait une fixette sur le tapis parce que Philippe mange comme un cochon. Je me demande s’il arrive à en manger quelques-unes tellement il en met partout… Alors, entre deux bisous pas terribles, elle lui annonce avec un grand sourire qu’il pourra passer l’aspirateur demain. C’est trop bien l’aspirateur quand tu as deux jours à passer en amoureux…

La soirée se prolonge à Paris, direction la pizzeria des amis de Nina. Ils auraient pu mettre un avertissement M6 car pour le coup, je me suis fais surprendre et j’ai encore mal aux yeux aujourd’hui. Pour ceux qui ont vécu les années 80, à côté de son amie, la princesse chanteuse Kimera ne se maquillait pas! L'Amour est dans le pré - Philippe et NinaIl doit y avoir des soirées entre filles sponsorisées par le cirque Pinder avec des budgets palettes de couleurs explosifs. Ils devraient transférer la pizzeria sous un chapiteau d’ailleurs…
Bon, la pizzeria, niveau romantisme, ce n’est pas vraiment ma conception de la chose, mais quand en plus, le père Philippe demande au garçon de monter le son de la télévision pour ne pas rater le match de rugby en cours, j’hallucine… Tout le repas se passe devant le match avec un Philippe absorbé et une Nina désespérée qui lui donne la becquée. C’est vraiment beau un homme amoureux, dommage qu’il n’y en ait pas un dans la salle pour Nina…

Le lendemain, Nina se lève tôt et comme dans les films, elle apparaît déjà maquillée et tout apprêtée. Ajoutons à cela des croissants et vraiment, on se dit que c’est louche tout ça, sauve-toi tant qu’il est temps Philippe !L'Amour est dans le pré - Philippe et Nina
Elle n’a pas oublié qu’il doit passer l’aspirateur, alors il s’exécute et un poil maniaque, elle ne le lâche pas d’une semelle. Un bien joli moment de complicité. Si j’étais lui, j’irais au bout de l’amour et je ferais aussi la poussière…
Après cette belle séquence pleine d’émotions, le défi du jour sera “l’aquabranche”. J’ai été trop déçu, il n’y a même pas d’eau et en fait c’est exactement comme l’accrobranche! Là aussi, Philippe se promène sans problème, elle est encore dégoûtée. On a un peu l’impression qu’elle voudrait qu’il se casse un truc pour être satisfaite du week-end…
Philippe, qui a regardé les saisons précédentes, la trouve formidable en tant que femme d’intérieur et d’extérieur. Pour Nina, ils sont deux moitiés qui fusionnent. Dans n’importe quelle autre bouche ce serait romantique, mais à sa façon de le dire, on pense juste qu’ils couchent ensemble…
Le week-end se déroulera en Corse et tout de suite, nouveau défi avec le concours de plongée. C’est Man vs Wild ou les X-Games qu’ils auraient du faire en fait ces deux-là… La séquence Grand Bleu se déroule en eaux ternes, avec trois pauvres sardines. On sent qu’il commence à saturer des épreuves sportives le Philippe.L'Amour est dans le pré - Philippe et Nina
Mais rien n’arrête Nina, ce n’est pas fini, l’étape suivante du parcours de santé sera le jet ski! Avec Nina aux commandes, le début est hésitant et prudent, Philippe est content. Deux minutes après, elle est à fond, lui se fait dessus… A l’arrivée elle le chambre, répète qu’il a eu peur et crois bon de préciser que sans “adréaline” ça sert à rien. Il est vexé et on se dit définitivement qu’il faut qu’elle arrête de faire des phrases, ce n’est vraiment pas bon pour son image…
La table de pique-nique est dressée sur la plage et on espère un moment de tendresse après tant d’émotions. Comme Nina parle de “je” alors que lui voudrais qu’elle parle de “nous”, Philippe est contrarié. Elle décide de détendre l’atmosphère avec un retour aux bases de leur relation. C’est sur le ventre en maillot qu’elle réclame de l’huile. Philippe ne se fait pas prier pour lui enduire tout le corps et ayant bien retenue la leçon du réalisateur, il passe très vite sur le dos de Nina pour s’attarder plus longuement sur ses fesses. Il sent son amour grandir encore une fois… Il commence même à lui mettre une petite fessée, mais au dernier moment il se souvient des caméras. Bref, ça ne détend rien du tout chez Philippe tout ça, bien au contraire…

L'Amour est dans le pré - Jean-Claude et MaudL'Amour est dans le pré - Jean-Claude et Maud

Arrive ensuite notre abruti Jean-Claude préféré, qui débarque en Bourgogne chez la simplette Maud et ses trois enfants. Maud a toujours le cheveux gras, c’est même à ça qu’on la reconnaît…
Rappelons-nous que Jean-Claude s’est senti amoureux de Maud tout de suite, en tout cas tout de suite après s’être fait jeter par la Belge… Jean-Claude sait que pour construire une vie à deux, il faut du temps et de la patience, mais il pense qu’avec elle c’est constructible… Comme quoi, même si Maud à l’air d’être en jachère depuis un bon moment, rien n’arrête un vrai fermier!

Chez Maud c’est vide, on se demande même si son courrier initial n’a pas été mal orienté par la chaîne, car elle à plutôt l’air d’attendre D&Co. L’appartement résonne dès que quelqu’un parle, il y a un canapé et une télé posée sur un meuble pourri. C’est à cet instant précis que tout s’éclaire. On comprend pourquoi elle accepte tout, même d’aller vivre chez un décérébré fermier : elle est en phase d’expulsion et Jean-Claude est son dernier espoir. Quand on voit la tête de l’espoir, c’est dire dans quelle misère sociale elle doit être… Pour cette visite, Jean-Claude lui a amené des fleurs et elle est toute contente. Il pourrait lui dire que ça lui fait plaisir, mais non, Jean-Claude est différent des autres, c’est ce qui plait à Maud. Alors, il préfère lui dire que c’est déjà le troisième bouquet… De toute façon, je pense qu’elle n’aura pas besoin de compter beaucoup plus loin si elle habite un jour avec Jean-Claude… Il demande où sera sa chambre et constate qu’elle lui a préparé un petit coin douillet pour ne rien manquer de ces deux jours à passer ensemble. Il dormira donc à l’hôtel.

Jean-Claude s’en fiche, il joue avec les gosses avant la soirée pizza. C’est horrible comme ça résonne dans l’appartement, mais fort heureusement, ils parlent peu tous les deux. C’est mieux d’ailleurs car même ce peu là nous fait rêver tellement ça n’a jamais ni queue ni tête. De grands moments de français à chaque fois, Maître Capello si tu m’entends… Après toute cette tendresse, Maud lui demande s’il est sûr de son choix. Jean-Claude sait toujours trouver les bons mots pour la rassurer, alors il lui répond que non. Par contre, il sent que les sentiments vont sortir. Euh! D’accord Jean-Claude, mais si tu vomis, vomis là… Pour lui, “il faut attendre d’être patient au début de l’aventure qui commence”. Là je dis bravo, pas mieux!

Quand on voit Jean-claude et les enfants, on se dit que c’est Super Nanny qu’il aurait du faire… par contre, le plus grand des enfants de Maud se cache ou est flouté. C’est très certainement l’intellectuel de la famille, le seul qui a compris que ça allait être très difficile après tout ça. Pauvre gosse, avec une mère comme Maud et un futur beau-père comme Jean-Claude, s’il devient pas serial-killer il aura de la chance…

La soirée s’achève, direction l’hôtel, sans oublier de sonner en sortant au lieu d’allumer la lumière du couloir. Les enfants l’on saoulé toute la soirée, et bien ils ne dormiront pas et puis c’est tout! Pour Maud la soirée a été géniale car les enfants ont adoré Jean-Claude. N’ayant pas la même notion du génial, entre l’appartement sinistre et les gosses qui gavent, je qualifierais plutôt la soirée d’horrible… En toute logique, le matin ils démarrent directement avec les projets d’avenir, lui qui a des sentiments mais les garde encore et elle qui va venir à Pâques en vacances. C’est donc à Pâques la fin du délai pour l’expulsion…

A la gare, Jean-Claude lance un de ses “hein !?” récurrents et on assiste à un bisou. Un vrai beau moment et des gros plans qui nous donnent envie de dire à Maud de se laver les cheveux…

Le week-end en amoureux se déroule à Cannes et quand la campagne débarque c’est déjà le festival… Maud nous a entendus, elle a fait une couleur et s’est donc surement lavé les cheveux. C’est différent, ça la change, mais c’est moche et gras tout pareil…

L'Amour est dans le pré - Jean-Claude et MaudTout à coup, c’est le moment frissons de leur périple, du grand sport en Buggy. Un pur délice de voir Jean-Claude faire l’homme qui n’a peur de rien et accélère à fond, pied au plancher. Il donne tout ce qu’il, s’il avait des cheveux, ils flotteraient dans le vent… Elle est derrière lui et hurle à la mort, cette vitesse folle lui fait peur! C’est impressionnant et c’est aussi le moment où ils se font doubler par deux vélos…

Elle nous refais le coup du “merci Jean-Claude pour cette balade”, comme à Etretat.Il va vraiment falloir qu’elle sorte de son trou un jour la Maud! Jean-Claude est content aussi, alors il lui répond par un “hein!?”.

L'Amour est dans le pré - Jean-Claude et MaudUne scène torride conclue cette journée, Maud et Jean-Claude dans un jacuzzi… Des grosses bulles dans l’eau et des petites dans leurs coupes de champagne, mais avec ces deux là c’est un tue l’amour cette scène. Le mythe du jaccuzi en prend un sacré coup, on dirait presque un reportage de Thalassa sur la pêche au thon… Pour aller au bout de la folie, Jean-Claude qui décidément ne se repose jamais, nous refait une série de “hein!?” dans son plus beau caleçon de bain…

Le séjour se termine avec une sortie en bateau et Maud est prise d’une furieuse envie de refaire Titanic. Elle ose tout cette femme, c’est incroyable, que quelqu’un l’arrête! Jean-Claude, à révisé le guide du routard et commente la vue de Cannes: “le Carlo il est là-bas”… Oui, Jean-Claude, le Carlton est là-bas… En fait Maud a raison, c’est comme dans le film, un véritable naufrage…

L'Amour est dans le pré - Sylvain et ValérieEntrée en scène de Sylvain et Valérie pour des retrouvailles du bout du monde, à tout juste 80km de chez lui. Là c’est l’emballage direct, tout de suite on penche la tête et on se bave dessus. Le fermier garde les mains derrière le dos pour contenir ses pulsions campagnardes. Il a apporté un petit cadeau, un collier, alors c’est reparti pour des bisous baveux, smack, smack et puis des “Je t’Aime” de partout.

Première constatation, c’est comme on s’y attendait chez la demoiselle : moche. Non, en fait c’est très moche et la touche personnelle sous forme de nappe a fleurs bariolée confirme que c’est vraiment la reine des tables cette Valérie!
Arrivent les questions existentielles du genre “faut qu’on voie si on finira la vie” pour elle, du “faut y aller doucement” pour lui, et puis du “faut être sûr de prendre son temps”… C’est la grande fête des phrases à la con magiques, ils nous régalent…

L'Amour est dans le pré - Sylvain et ValérieAprès une sieste câline ils vont au bowling. C’est fou ce qu’ils dorment tous les deux depuis leur rencontre, du sommeil à rattraper surement… Pas besoin de s’attarder sur la vie au bowling, c’est déprimant, tout comme la vitrine de ses coupes, obtenues en CM1. Et hop! Une autre scène de smack, smack, petit collage et bave qui coule…

Une belle soirée est organisée pour passer un bon moment avec des amis. Valérie sort le grand jeu avec des Blinis et du Tarama pour le dîner, et nous, on se demande comment sera la table. Nous ne serons pas déçus, la touche de la professionnelle est toujours bien présente, c’est laid et chaotique… Re-smack, smack, petit collage et bave qui coule…
Les amis sont en fait l’ami, qui est venu avec sa femme qui à l’air charmante et tout à fait heureuse de partager ce bon moment d’amitié. Sylvain leur explique que c’est le franc parlé au niveau de l’écriture de Valérie qui lui a plu. Elle est heureuse alors re-smack, smack, petit collage et bave qui coule… Par contre, nous devons nous mobiliser, il faut écrire à Valérie, elle doit vraiment arrêter de sourire, c’est plus possible des dents pareilles…

Arrive le tournoi de bowling, où elle annonce fièrement qu’en tournoi elle n’est jamais stressée. Moi quand je la vois lancer une boule, je suis stressé! J’ai un peu peur pour l’entourage quand même, ça part très moyennement dans le bon sens, et c’est limite de blesser quelqu’un ce genre de lancé… On va passer sur la nouvelle série de smack, smack, petit collage et bave qui coule…

Sylvain sent bien que Valérie est la femme de sa vie, alors avant le week-end dans le Var c’est encore et toujours smack, smack, petit collage et bave qui coule… Ils sont logés dans un hotel pas trop moche, mais comme ils doivent faire tâche, ils sont mis bien à l’écart de la salle lorsqu’ils déjeunent.

L'Amour est dans le pré - Sylvain et ValérieArrive la balade à cheval, et le Sylvain est tout fier de dire que lui a déjà fait du poney il y a dix ans. Le tout les mains dans le dos en dandinant des fesses comme un gosse. Sauf que lui à la quarantaine et que ça fait pas cuit de le voir comme ça… Sur cette déclaration, re-smack, smack, petit collage et bave qui coule… Variante subtile de Sylvain qui y ajoute une proposition de massage, il n’a plus sommeil…

Pour le diner Sylvain est de nouveau tout penché, on frise l’accident à chaque émission, on va finir par le perdre. Il espère juste finir sa vie avec elle. Ca tombe bien, elle pense déménager en fin d’année, pour Noël et pourquoi pas faire un petit frère ou une petite soeur aux enfants actuels. Qu’est-ce qu’ils ont tous à vouloir absolument se reproduire, qu’on leur donne une boite de Durex, il serait bon d’éviter les catastrophes génétiques… Quoi qu’il en soit, et en toute logique, au réveil on parle du mariage. Un bien beau week-end et un fermier qui espère un voyage de noce un peu plus loin que la Corse. Comme il a raison, loin, voire même très loin et très longtemps c’est bien aussi! Tiens, j’ai bien envie de lui proposer la Horrande, moi…

L'Amour est dans le pré - Benoit et SabrinaLa soirée se termine en apothéose, avec peut être le plus beau couple de la saison. Benoit arrive à Tours, pour rejoindre Sabrina et ses deux enfants. Benoit à l’air désespéré. Sabrina c’est la fille casse-couilles au caractère très fort et la voix off nous apprend que ce joli petit couple s’est revu depuis l’émission précédente. Sabrina est retournée saouler Benoit à la ferme avec ses deux monstres enfants. Etonnement, ça s’est mal passé. Aujourd’hui, le Benoit n’a donc pas du tout envie d’aller à Tours. Les retrouvailles sur le quai sont très moyennes, avec juste une petite bise et bouquet de roses qui n’a aucun effet sur la demoiselle. Quelques mots d’amour sont quand même échangés “ça va?”, “doucement”, “faudra qu’on se parle pour l’avenir”. C’est quand même beau d’assister au début d’une belle histoire. Après ces quinze premiers jours, Sabrina veut absolument tenter de sauver son couple… On tient du lourd là, c’est sûr…

On arrive chez elle et là c’est le bordel total! Ce n’est pas compliqué, il y en a partout et même ailleurs. Et pour la décoration, tout est de très bon goût et respire l’harmonie. On retrouve dans son intérieur toute la féminité de Sabrina: rien ne va avec rien…

Ce soir elle a prévu un dîner avec des amis. Une des invités appelle car étant très intimes elle vient souvent mais s’est quand même trompée de route. Elle sera donc en retard. Même ses amis ne savent pas où elle habite, ou alors ils préfèrent oublier… Sabrina est fort logiquement en colère et on peut la comprendre. Au début c’était 20h, puis 20h30 et au final  c’est 21h. De là à penser qu’ils viennent à reculons… En tout cas Sabrina ce n’est pas tout ça, mais elle n’a pas que ça à faire et elle à faim. C’est vrai quoi, ce n’est pas comme si elle recevait des amis non plus, et en plus, les toast au pâté risquent de refroidir! Alors bon, ça va bien, déjà que chaud c’est dégueulasse…

Arrivée des amis et de la retardataire qui au final est presque à l’heure. Cette dernière se demande qui a embrassé l’autre et où c’était. Que n’a t’elle pas dit là. Sabrina lui rétorque “tu te crois dans un porno?”. Avec Sabrina, quand tu embrasses, tu couches. En même temps, si tu l’embrasses, elle ne va pas te laisser partir, pour une fois qu’il y en a un qui veut… Confirmation donc de sa technique de drague du premier soir, ce qui explique l’amour fou du Benoit qui n’avait pas vue une femme nue depuis sa puberté, dans les pages lingerie du catalogue de La Redoute… En tout cas, Sabrina à une tête de psychopathe, c’est terrible, et à part alcoolisé, ce n’est pas humain ne serait-ce que de l’imaginer faire des trucs… Rien que d’y penser j’ai envie de demander à Jean-Claude si il reste une petite place pour moi dans le sac en papier où il a mit ses sentiments un peu plus tôt… Malgré tout, elle pense que Benoit est l’homme de sa vie. Je ne suis pas certain que ce soit réciproque, ou alors il boit en cachette…

L'Amour est dans le pré - Benoit et SabrinaMais tout ça c’était avant le drame. La Tarte Tatin de Sabrina est ratée et en fait, sa pâtisserie est une véritable boucherie… Il y en a partout, ça ne ressemble à rien et ça a l’air immonde. En fait, la tarte elle a à peu près la même tête que Sabrina, mais en moins laid. La même amie que précédemment fait une erreur terrible. Elle remarque que la tarte n’est pas super réussie. Sabrina le prend très bien, alors bonne camarade et modérée comme toujours, elle plante tout le monde, claque la porte et sort vexée. Planter ses amis chez soi, c’est de l’inédit, un vrai moment de grâce! Sabrina n’a pas inventé le fil à couper l’eau chaude, ça se confirme…

Benoit lui court après, la rattrape et la rassure… Courir après Sabrina volontairement, il est alcoolique, maintenant c’est certain. Ou alors il est con, voire il nous fait un combo. Dans tous les cas, trois secondes d’embrassades plus tard, la Sabrina râle à nouveau contre son “amie”: “déjà elle arrive en retard, en plus elle fait des réflexions sur ma tarte et je dois rien dire”. Pour Benoit, son amie a eu tort de se moquer de sa tarte, elle était magnifique. Sabrina est rassurée et ne pense pas avoir exagéré dans sa réaction. Pour nous, Sabrina est juste totalement tarée!

Après cette aparté, retour à l’appartement où Benoit mange la tarte, et ajoute en faisant une grimace dégoûtée: “super bien réussie ta tarte”. Il cuve le Benoit, c’est clair… On note que l’ancienne amie incriminée a disparu, elle a réussi son évasion… il m’est d’avis que tous les autres vont oublier le chemin dès ce soir…

L'Amour est dans le pré - Benoit et SabrinaLe lendemain, c’est promenade familiale au zoo et quand apparait Benoit, on se dit que si il se tourne maintenant, on va voir “HELP ME” écrit en lettre de sang sur son dos… Benoit dit qu’il a envie d’y croire, que c’est pas simple, mais qu’ils peuvent y arriver alors que Sabrina pense qu’il y a toujours de l’amour quand même. Elle pense qu’il a prit peur et ne retient que les mauvaises choses, qu’il doit être plus tolérant… On pense juste qu’on lui collerait bien deux baffes à la fol-dingue et deux autres au grand couillon fermier…

L'Amour est dans le pré - Benoit et SabrinaArrive le week-end en amoureux dans les Pyrénées, ce qui est osé vu le temps cette année. Ca ne rate pas, il fait moche et on les a collés dans une auberge miteuse. En même temps, étant donné le look de Sabrina, la production n’avait pas le choix, ailleurs elle ne rentrait même pas… Résultat, Sabrina est déçue et fait la tête. Ce n’est pas très grave, ce n’est pas pire que quand elle sourit… Il faudra penser à prévoir un budget costumes l’année prochaine car Sabrina fait sa Loïc. Elle est toujours habillée pareil et mal. A croire que cette année c’est un spécial crasse… Pour Benoit ça fait du bien de se retrouver, même si c’est plus aussi idyllique qu’au départ… Sabrina critique tout, on ne change rien. J’ai beau chercher, moi je ne vois pas de différence avec le départ…

Eux aussi font de l’accrobranche, et en voyant le harnais, on pense qu’à défaut de corde, ça fera l’affaire de Benoit… Elle a le vertige, il le savait, on soupçonne donc qu’il a fait exprès, autant dire donc que la surprise du champagne les attendant dans les cimes tombe à plat, Sabrina râle et on ne boit pas.

Le soir ils sont calmes et Benoit n’a plus de doutes sur leur histoire. De nouveau il n’est plus à jeun ou alors elle a un dossier sur lui c’est pas possible autrement…

Ils se réveillent le lendemain, avec un temps maussade, pour pas dire pourri. Ils décident de conclure ce séjour en se baignant dans la piscine glacée. Sabrina reste égale à elle même, habillée comme un sac et même en maillot de bain c’est trop laid…

L’émission est déjà finie, et la production a décidé de prolonger le suspens avec le même teaser de Jean-Michel et de sa chèvre. Quand je le vois portant la pauvre bête en hurlant Nathalie, si j’étais elle je m’inquiéterais. Quand on les découvre déjeunant en se donnant du “mon coeur” pour elle et “petite pupuce” pour lui, on a peur de ce qui a pu arriver entre les deux scènes… Mais l’image la plus folle c’est Fabien avec ses santiags à pointes métal. La classe, la vraie, le fils spirituel de Walker le Texas Ranger est dans la place, accrochez-vous! Alors encore une fois, vivement la semaine prochaine!