L’Amour est dans le pré, si, si, juste là.

Publié le 16 août 2011 par Dracko. 12 Commentaires

L'Amour est dans le pré - Jean-ClaudeCe soir on commence avec un Jean-Claude au meilleur de sa forme. Comment dire, Jean-Claude, c’est un peu le spéléologue de l’amour. Avec lui à chaque émission on a l’impression d’être arrivé au fond, mais non, il n’a peur de rien, il creuse toujours. Coup de chance, dans sa percée, il est tombé sur Maud qui a elle aussi un côté troglodyte. On retrouve alors la joyeuse bande à Honfleur, avec un Jean-Claude qui ne veut pas aller trop vite, même que si on pouvait ne pas y aller du tout il serait pas mécontent. Qu’à cela ne tienne, Maud ne renonce jamais, elle lui propose un bon restaurant à deux, en amoureux. Jean-Claude est enthousiasmé par l’idée d’un repas en tête à tête, mais seulement si on est trois. Après discussion, un compromis est trouvé: pas de restaurant et tout le monde rentre en tirant la tronche, c’est plus simple. La belle Maud se pose alors sur le canapé pour discuter avec son étalon en slip. Egal à lui même, il prend les choses en main et la dégage pousse délicatement du canapé pour se coucher. Le Jean-Claude c’est un sportif, un olympien: le stade beauf c’est pour les faibles, là le niveau est bien supérieur!
Pour Maud, le lendemain c’est oublié et nous on ne comprend plus. C’est à croire que Maud 37 ans, elle a fait trois gosses par hasard, dans le noir, tard le soir ou un jour de panne EDF. Depuis, personne n’en veut, elle a faim. Maud c’est la Somalie de l’amour, y’a plus rien à manger et tout est desséché… En tout cas, elle est pas nette la Maud, elle commence presque à faire peur. A un moment donné, on ne peux pas s’empêcher de penser que si elle est pas totalement débile, elle le fait quand même super bien. Ou alors, elle est sanguinaire et très patiente, il faudra qu’il surveille les couteaux de cuisine chez elle le Jean-Claude…
Avec un aussi beau gâteau, Jean-Claude se devait d’y coller une cerise, alors il leur annonce qu’il a pas prévu de cadeau mais qu’elles peuvent revenir tous les ans le voir. Mais c’est bien sûr, elles vont certainement se languir très vite et avoir envie de revenir le reluquer dans ses nouveaux slips, juste avant d’aller à la foire aux vaches…
Sur le trajet de la gare, Maud insiste lourdement sur le mariage dans 1, 2 ou 3 ans. Oui, oui Maud, mais dans 10, 20 ou 30 ans ça lui va aussi au Jean-Claude, car pour lui, “le moment voulu sera le bon moment”!

Mathieu débarque pour prendre le relais. Et là, même si vu de chez nous, il à l’air chiant comme tout triste, il nous explique qu’en fait à l’intérieur, c’est la surboum permanente. Là aussi, quel talent de comédien, car les rares moments où il ne joue pas au foot, il continue à nous gaver son stage découverte du moi intérieur. Il paraissait pourtant formidable au début de l’émission, incarnant le rêve paysan: jeune, beau et musclé. Certes, depuis tout le monde s’est réveillé: c’est juste un Raymond en version jeune. Alors, si Melissa a beaucoup aimé sa famille, ses copains, ses matchs de foot, elle a pas aimé Mathieu. L'Amour est dans le pré - MathieuL’Amour est dans le pré – MelissaD’un autre côté, deux jours de foot sur trois jours ensemble, c’est peut-être pas l’idéal du rendez-vous romantique… C’est vrai aussi que je suis mauvais juge, j’aime pas le foot! Surprise du soir, plutôt que des bougies, idée très surfaite, Mathieu propose une soirée éclairée à l’halogène de 500W dans la chambre des filles alors qu’elles sont déjà dans les bras de Morphée. Formidable idée, mais je note quand même de pas la garder. Ben oui, l’ambiance est aussitôt baignée de tendresse, les filles lui ouvrant leurs coeurs de concert: pourrais-tu éteindre ce putain de spot la lumière s’il te plait connard! On est encore plus surpris de pas voir de traces de morsures dans le plan suivant. Tout ça pour parler à Christelle de choses dont elle se fiche complètement et se prendre un nouveau vent avec Melissa qui lui demande si “tu vois” environ un mot sur deux. Non, j’ai compté, il y avait moins de mots que de “tu vois” en fait. Et bien, figurez-vous que non, il voit pas le Mathieu; il est dur de l’oeil le fermier on dirait ! Au final, c’est super venteux la région de Mathieu, alors c’est Melissa et les vaches qui vont manquer à Christelle et vice-versa. Après un au revoir aux vaches et un tour d’adieu en tracteur, les filles restent bonnes copines et Mathieu seul.

L’Amour est dans le pré – LaurentUn petit tour chez Céline, ses parents, ses chèvres et son Laurent d’amour. Antonio parti, Laurent emballe direct la demoiselle avec un palot baveux qui fait déjà vomir rêver toutes les petites filles. Un vrai tombeur qui a révisé pour le repas de présentation aux parents, alors il fayote à mort. On apprend ainsi qu’il est un bricoleur, mais pas du dimanche, un vrai, un dur, de la semaine. Ben oui, on le sait que tu bosses à la SNCF Laurent, tu occupes tes semaines comme tu peux! Ah, si, il est passionné par l’aéronautique, alors il fait des maquettes d’avion. Euh, Laurent, tu veux mes allumettes ou il t’en reste? Tu es libre mercredi soir? Ca te dirait de venir nous parler de ta passion? En position charmeur le Laurent, il est comme dans un rêve, le train de l’amour est en marche. Céline charmeuse comme pas deux sait toujours se mettre en valeur avec des bonnets plus beaux les uns que les autres. Un véritable défilé, c’est simple, c’est le festival de l’extrême…
Le séjour tire à sa fin, ils se séparent plus amoureux que jamais et dans les yeus de Laurent, on sent bien que c’est sa dernière chance: si elle dit non, il devra se jeter sous un train réfugier dans le travail.

L'Amour est dans le pré - LoicAlors qu’apparait Loic, un homme qui a un idéal féminin bien précis: son genre c’est celle qui veut. Loic, c’est aussi l’homme que tu sens arriver avant de le voir. Tu voudrais prévenir Véronique de ne pas fumer quand il va se déshabiller, on ne sait jamais avec les vapeurs d’homme, de vrai, de ceux qui n’ont pas de machine à laver. Comme il est célibataire depuis ses 22 ans, on s’attend à une nuit de noce explosive, tout un programme…
Au retour de la gare il aura une douce pensée pour Marie qui est partie, il laisse parler son coeur et annonce à Véronique que “ça y est, on a renvoyé le paquet”. Il est heureux Loic, il avait déclaré sa flamme à Marie, on s’en souvient, mais Véronique depuis qu’elle veut, il se souvient que c’est quand même son “coup de foudre fatidique du premier rendez-vous”!
Ils vont déjeuner au bord d’une rivière, un joli lieu, propice aux plus belles déclarations d’amour. Loic le ressent comme tel, alors il parle peu et mange beaucoup. Je dois dire qu’entre le bruit des chips qui craquent et ses bruits de déglutition, mon coeur balance.
En tout cas, la belle Véronique sait elle aussi jouer de sa féminité. Adepte des chaussures faites maison beaux accessoires, on ne peux que s’incliner devant tant de bon goût et noter ce superbe sac à main dos Eastpak qui ne la quitte jamais, parfaitement en harmonie avec ses deux splendides barrettes bleu turquoise et son chouchou rose. Classe et élégance, un florilège de couleurs improbables
Les deux tourtereaux roucoulent et pour le départ, ils ont révisé le bisou: ils visent mieux cette fois. Loic est très triste, très amoureux et très habillé toujours pareil. Car Loic, niveau vêtements, c’est simple, il n’a qu’une chemise, moche à rayures jaunes. Loic quand on parle de collection automne/hiver ou printemps/été, il le prend au pied de la lettre : il a une chemise unique pour chaque saison. D’ailleurs, le teaser de la semaine à venir laissait entrevoir la même chemise durant son séjour suisse.

Et voilà Didier, magnifiquement entouré par Aurora et Marie. Didier il a pas de chance, il est tombé sur deux cas sociaux. Aurora, elle parle peu et pour dire pas grand chose, alors que Marie, elle parle beaucoup et pour dire pas grand chose. C’est assez homogène dans l’ensemble, mais on ne cesse de louer la patience de Didier. Bon, c’est un peu marqué dessus qu’il a beaucoup souffert, mais là vraiment, elles déconnent, il faudrait voir à lui ficher la paix au Didier un jour. Si à un moment de l’émission il commence à lâcher des baffes, ça ne va étonner personne, mais ça va faire scandale.L'Amour est dans le pré - Didier
Il fait des efforts, il les emmène au match, mater les rugbymen. Marie à bien compris, elle a les yeux qui crient braguette. Didier qui commence à craquer ne manque pas de souligner qu’elles ont la chance de donner le coup d’envoi alors que d’habitude, les matchs importants c’est réservé aux petits enfants handicapés. Je sais pas comment je l’aurais pris, mais elles sont trop occupées à mater les joueurs à poil dans les vestiaires pour réagir. J’ai même cru voir Marie baver. Bien sûr, Hervé, le frère de Didier est là pour Marie, chaude comme la braise. En rentrant le Didier il craque, peste sur la Marie qui a invité Hervé chez elle et veut rentrer tout de suite. Grand moment de lucidité de Didier qui constate que Marie aime rien et est chiante. Ben oui, on l’avait vu dès les courses de la première émission nous! Il lui prédit un futur de solitude, mais quand même, le Courtepaille est réservé, alors ils font la paix pour le diner. Ca valait le coup, la nappe feuille de menu sur la table est conforme aux critères de l’émission : moche.
Bon Marie reprend en mode casse pieds durant le repas, alors Didier, au bord de l’accident, lui dit gentiment “mange et tais toi”. Un repas sympathique, qui précède une dernière journée ou tout le monde s’aime d’amitié.

Encore une saison passionnante, pleine de baffes perdues belles amitiés.